Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 décembre 2008 3 10 /12 /décembre /2008 23:00

On est quand même vie rattrapé par le quotidien. Le quotidien c'est la montre, l'heure qui tourne, les jours les semaines en boucle encore plus vite que le temps de les compter on s'affole les enfants c'est l'heure on y va feu!

 

Aujourd'hui, alors qu'il soupoudrait sur la ville encore plus dru qu'au moment d'époussiérer le sucre des étoiles à la cannelle, j'aurais dû rester là à rêvasser des heures sur l'onirisme flou de l'hiver, la nuit le brouillard tout ça. Mais non, monde réel oblige, je touche bel et bien terre et reprends mes travers. Une journée entière à bosser, sans s'arrêter juste le temps de ces fameuses étoiles (qui ne connaît pas les étoiles à la cannelle de mlle cassis à l'approche de Noël?) et vite vite c'est reparti. C'est dingue ce que 6 semaines peuvent vous laisser de paperasse sur les bras. 6 semaines? 6 mois?

 

Et dans ces quelques minutes juste à la frontière entre le sommeil et la mort (mais oui, la frontière... la douane quoi! cet endroit où on se dit qu'on a probablement encore quelque chose à déclarer – vite avant qu'il ne soit trop tard! – et qu'on constate avec terreur qu'on ne sait plus quoi) je repense très fort au mari de S* qui lui disait "mais... tu ne peux pas être à jour de ta vie!?"

 

En voilà un homme plein de bon sens.  
Partager cet article
Repost0

commentaires