Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2009 2 20 /01 /janvier /2009 19:00

Depuis quelques semaines, attendre le bus est une de mes occupations récurrentes les plus tenaces... Et c'est vrai que c'est une activité en soi. Déjà, parce qu'on ne sait jamais vraiment quand il arrive (un arrêt sur cinq étant mentionné sur l'horaire, on attend à vue...) Mais surtout, parce que peu importe à quelle heure il arrive, on l'attend toujours des heures.

 

Alors on s'occupe.

 

D'abord, on écoute. Des vieilles, des nouvelles, des vieilles qu'on n'avait jamais écoutées ou des nouvelles qu'on se promet aussitôt de ne plus jamais écouter, des chansons quoi. Des suites de chansons plutôt, comme des colliers qu'on se passe au cou pour quelques jours, le temps de se persuader qu'on les a un peu cernés, un peu compris, suffisamment absorbés pour que l'excitation du début puisse faire place au plaisir des retrouvailles.

 

Et les semaines se colorent ainsi, l'une après l'autre, en fonction des ambiances qui traversent mes oreilles...

 

Ensuite, et parce que c'est bien souvent sur le chemin du retour que je me retrouve à poireauter des heures à l'arrêt pour avoir trop discuté avec mon physio, eh bien... Je continue l'entraînement. Parce que je suis lancée. Parce qu'il faut bien s'occuper. Parce que je n'ai aucune estime de moi et que je me fous de ce que les "gens" vont bien penser. Parce que je suis pressée et que je veux marcher vite.

 

Et c'est comme ça que la musique m'accompagne et me soutient, des heures durant. Et en ce moment, plein d'amis m'accompagnent et me soutiennent sans le savoir. Simplement parce qu'ils ont continué à enregistrer et oublié mon numéro...  Alors je les appelle pour leur dire que je les ai entendus et que je me réjouis de les voir. Mais que pour l'instant j'attends le bus.   

Partager cet article

Repost 0
Published by mlle-cassis - dans terre
commenter cet article

commentaires